En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer une navigation personnalisée En savoir plus sur les cookies

Ok, c'est noté !
  • fr
  • en
  • Packagings connectés, une tendance à suivre en Asie

    24 septembre 2018Interview

    En Asie, le packaging connecté ou l’étiquette connectée est devenu un outil indispensable pour communiquer avec le consommateur final ultra connecté. Dans le secteur vitivinicole, c’est un outil qui permet à la fois de rassurer le consommateur sur l’authenticité du produit  et de faciliter la traçabilité du produit.

     

    En Chine, pays en transformation permanente, tous les actes de la vie quotidienne sont complètement digitalisés. C’est le règne de l’omnicanal et du consommateur connecté 24H sur 24. C’est dire si le canal numérique est aujourd’hui un passage obligé dans la relation client !

    « Nous avons souvent entendu parler du O2O (online to offline), et bien, aujourd’hui, l’heure du O+O est arrivée. Les étiquettes connectées permettent désormais aux consommateurs d’obtenir des informations sur l’origine du produit, des conseils sur la manière de le déguster mais également des indications sur où l’acheter et, bien sûr, la possibilité de le faire en ligne ! Vous aimez le vin que vous êtes en train de déguster au restaurant ? Quel plaisir de pouvoir en commander pour chez vous depuis votre téléphone, tout en étant toujours attablé dans la salle du restaurant ! D’un point de vue logistique, cela permet également une traçabilité, du vigneron jusqu’au consommateur final. Pernod Ricard a été l’un des précurseurs en la matière avec ses étiquettes connectées, que l’utilisateur peut scanner avec son téléphone pour s’informer et passer à l’achat ! Tout est à portée de main, ou plutôt de mobile ! » nous explique Augustin Missoffe, Directeur de Sopexa Chine.

     

     

    Thomas Morisset, CEO de MadeForGoods, confirme.   » Neuf des dix plus gros acteurs du vin en Chine ont déjà déployé, sur une partie de leur stock, l’attribution d’un QR-Code unique à chaque bouteille. Les fonctionnalités de cet étiquetage connecté varient, pour une utilisation en BtoB comme en BtoC. La plus courante étant la vérification, sur wechat, de l’authenticité du produit via le scan du QR-code. Les consommateurs peuvent notamment le faire avec une bouteille de Penfold’s, d’un Moscato de Jacob’s Creek, ou encore de Maison Castel. Certaines marques développent des applications B2B destinées à fidéliser non seulement les grossistes et distributeurs, mais aussi les bars et les restaurants. D’autres développent des promotions ciblant les consommateurs : loteries, enveloppes rouges dites « Hongbao » digitalisée par Wechat et permettant de gagner des coupons de réduction à réutiliser en ligne lors du prochain achat, ou des points à accumuler dans le cadre d’un programme de fidélité. »