En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer une navigation personnalisée En savoir plus sur les cookies

Ok, c'est noté !
  • fr
  • en
  • Food Morning 2018 : le Food, du plaisir à l’état pur !

    11 juin 2018Actus et tendances food & drink

    Dans un monde totalement anxiogène dans lequel l’alimentation est attaquée et remise en question et face à un consommateur en quête de sens, quelle place aujourd’hui pour le plaisir ? Mange t’on avec et pour le plaisir ? comment réenchanter nos assiettes et regagner la confiance ? Tour d’horizon des points de vue des différents intervenants du Food Morning, qui s’est déroulé mercredi 6 juin à la Maison de la Radio.

     « Cuisiner est avant tout un acte d’amour » pour le chef Maxime Bonnabry-Duval du restaurant solidaire Refettorio.

    Cette figure de la nouvelle génération de la gastronomie française prône l’anti-gaspi. Son restaurant accueille tous les soirs des personnes en situation d’exclusion ou de précarité et leur sert des plats équilibrés composés de produits issus du surplus alimentaire. Pour cet ancien chargé d’affaire reconverti, cuisiner c’est avant tout prendre du plaisir mais surtout le transmettre !  

     

    Credit photo : eater.com
    Maxime Bonnabry-Duval

     

    81% des français considèrent que les dépenses alimentaires font partie de leur dépenses « plaisir »*

     L’alimentation est souvent l’une des seules sources de plaisir multi quotidien et ce à travers le monde. Ainsi en France, cuisiner, partager et manger sont des plaisirs au quotidien pour 85% des français. Et la cuisine traditionnelle française en est un très bel exemple de plaisir gustatif selon les répondants de l’étude*. Le plaisir peut également être associé à d’autres notions comme l’éthique, la consommation responsable, la santé …  Mais attention, évolution,  le consommateur sera moins réceptif à un positionnement 100% santé. La notion de plaisir passe donc avant la santé, même si celle-ci est garant du plaisir !

     

     

    Le foodporn: un plaisir coupable

    Selon le chercheur psychologue Charles Spence, interrogé par Brut. (le nouveau média vidéo d’information digital), le foodporn est certes une forme de plaisir visuel mais qui a ses limites la plus importante étantla fatigue mentale liée à la surexposition. En effet, les réseaux sociaux regorgent de photos de food , stimulant ainsi les sens des mobinautes et épuisant inconsciemment leur self-control tout au long de la journée. Résultat : le soir venu ils seront plus susceptibles de consommer de la junk food. Un plaisir coupable donc !

    Cliquez ici pour voir toute la vidéo Brut

     

    Le plaisir, une histoire de goût

    Le Chef Damien Dusquesne, fondateur du SIte 750G et du restaurant du même nom prône la personnalisation et l’interaction avec le consommateur tout en valorisant et en donnant du sens au produit.  Il ne cuisine pas des plats forcément « instagrammable » mais le goût y est avec en plus un prix abordable. 280 fournisseurs différents pour 3 restaurants, un business model plutôt complexe mais nécessaire pour faire bine les choses et répondre aux attentes et désirs croissants du consommateur !

     

    Le plaisir du retour aux sources : vers plus d’expérientiel ?  

    Vivre une véritable expérience sensorielle et physique, tel est l’objectif des hypermarchés du futur. Goûter le produit, cuisiner, tester le produit… Tout est possible.  La grande distribution devient un lieu de rencontre, d’échange, où l’on prend du plaisir à découvrir de nouveaux produits, et où l’on apprend de nouvelles techniques.

    Ainsi, en Chine Jack Ma le PDG d’Alibaba a récemment lancé une nouvelle expérience appelée « New Retail », menée notamment avec HEMA. On cueille sa salade dans un frigo aux allures de potager, on va pêcher ses fruits de mer, on choisit son cuisinier etc… Le Numéro 1 mondial de l’e-commerce a décidé de faire vivre une expérience uniquement physique. Au total, il a ouvert 22 supermarchés qui ont une rentabilité en moyenne 4 fois supérieure à un distributeur classique. Devant un tel succès, Jack Ma a choisi d’ouvrir plus de 2000 New Retail dans un avenir proche.

     

     

    Entre goût et business, le food est aujourd’hui un des secteurs qui se transforme le plus au rythme des innovations digitales, il y a constamment des nouvelles tendances et habitudes à surveiller.

    En attendant n’oubliez pas de vous faire plaisir avant tout, alors bon appétit !

     

     

    *Etude réalisée par Dentsu Aegis Networl pour le Food Morning 2018