En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer une navigation personnalisée En savoir plus sur les cookies

Ok, c'est noté !
  • fr
  • en
  • En Angleterre, les boissons non-alcoolisées envahissent le marché

    21 mars 2018Actus et tendances food & drink

    Les ventes de bière et de cidre avec moins de 1,2% d'alcool ont augmenté de près de 30% l'année dernière par rapport à 2015, tandis que la demande de vin faible et sans alcool a augmenté de 8%, selon Kantar Worldpanel. Cette tendance est en train de créer un nouveau marché pour les grandes entreprises de boissons, les brasseries artisanales et les détaillants.

    Les ventes de bière et de cidre avec moins de 1,2% d’alcool ont augmenté de près de 30% l’année dernière par rapport à 2015, tandis que la demande de vin faible et sans alcool a augmenté de 8%, selon Kantar Worldpanel. Cette tendance est en train de créer un nouveau marché pour les grandes entreprises de boissons, les brasseries artisanales et les détaillants.

     

    Tony Naylor, chroniqueur de BBC Good Food, parle des boissons non alcoolisées comme un secteur de croissance dans l’industrie des aliments et des boissons, et les prévisionnistes britanniques de la grande distribution affirment que les millénials soucieux de leur santé boivent de moins en moins de boissons alcoolisées. En parallèle, Des eaux toniques de qualité supérieure aux saveurs intéressantes, des «alcools» non alcoolisés et des mélanges botaniques envahissent le marché.

     

    Crédit photo : Seedlip

     

    Seedlip, l’ancienne marque de spiritueux sans alcool créée il y a deux ans, a vu ses ventes multipliées par dix l’année dernière, avec des revendeurs tels que Tesco et les meilleurs bars à cocktails comme l’ American Bar de l’hôtel The Savoy à Londres.