En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer une navigation personnalisée En savoir plus sur les cookies

Ok, c'est noté !
  • fr
  • en
  • Comment Instagram s'est transformé en marché alimentaire géant !

    19 octobre 2017Actus et tendances food & drink

    C'est un fait indéniable, Instagram est profondément enraciné dans la culture culinaire. On compte en effet plus de 230 millions de #food sur Instagram, dont 60 millions s'accompagnent de #delicious #yum et, d'après Linkfluence, 75 % des posts culinaires sont publiés par des femmes de 18 à 34 ans.

    Les temps ont bien changé depuis l’époque où votre grand-mère vous offrait son précieux livre de cuisine annoté comme cadeau de mariage. Instagram et le livre de cuisine de grand-mère ont tout de même un point commun : la cuisine est depuis toujours synonyme de partage. Cependant, l’engouement pour les photos culinaires sur Instagram va plus loin qu’un simple échange de recettes, il s’agit désormais d’expression personnelle. Selon un rapport de Waitrose datant de 2016, la cuisine est aujourd’hui une monnaie sociale inestimable : à travers elle, nous nous racontons aux autres. Instagram est une plateforme internationale sans frontières et son approche est universelle.

    Avec plus de 500 000 photos de toasts à l’avocat, ce dernier est probablement la première tendance prédominante à avoir vu le jour sur Instagram. Les photos d’avocats sont aujourd’hui tellement répandues que #eatclean est devenu un véritable cliché. Le journal The Guardian a d’ailleurs baptisé ce phénomène « overcado », les toast à l’avocat (avocado) étant d’une telle banalité qu’ils ont perdu leur attrait.

    En dehors des photos d’œufs nuage, de bocaux de graines de chia et autres « poke bowls » qui sont l’expression même d’un mode de vie sain, Instagram vous permet également de prouver au monde entier à quel point votre vie est passionnante.

    Viennent alors les gâteaux « flamant rose », nuages de crème glacée et bagels arc-en-ciel. Je ne dirais pas que c’est toujours signe de bon goût, mais c’est un avis personnel. La communauté Instagram a d’ailleurs recours à de nombreuses photos axées sur le visuel pour attirer l’attention des utilisateurs. La « photogénie créative » est désormais une véritable obsession parmi les foodies, et Instagram regorge d’articles qui expliquent comment maximiser l’impact de vos photos culinaires.

    Les restaurants se mettent eux aussi de la partie. Selon le Good Food Guide, les menus de restaurants comportent désormais un plat spécialement conçu pour Instagram, et il n’est pas rare que les gens choisissent uniquement un restaurant pour pouvoir se vanter d’avoir dégusté ledit plat. Les plats délicieux, accompagnés de hashtags pertinents, peuvent être une source de marketing viral gratuit.


    Photo credit: Yum Cha Hong Kong

    Nicolas Lambert, chef pâtissier de l’hôtel Caprice Four Seasons, est une étoile montante sur Instagram. Suivi par plus de 67 000 fans de pâtisserie, il explique : « Quand je crée un dessert, j’accorde une importance considérable à l’aspect et au goût. Je n’utilise jamais de filtres, car les clients veulent que leur plat y ressemble comme deux gouttes d’eau. Et comme je poste mes créations sur Instagram, je peux dire sans risque de me tromper que les fraises ont toujours la cote ! Je suppose que la couleur rouge est attrayante et retient l’attention. J’avoue que partager mes desserts sur Instagram fait désormais partie de mon travail. Instagram est un outil extrêmement puissant pour promouvoir mon restaurant et mes créations.

    Et les habitants de Hong Kong sont exigeants ! Ils veulent toujours plus de nouveautés. Depuis l’ouverture de son compte, Nicolas a créé 280 nouveaux produits pour retenir l’intérêt de son public. A Hong Kong et Macao, le partage de photos de plats sur Instagram et autres réseaux sociaux suscite un véritable engouement. Face à cette situation, l’une des priorités de certains restaurants est de proposer des plats spécifiquement conçus pour Instagram.

    Les réseaux sociaux révolutionnent notre attitude vis-à-vis de ce que nous mangeons. Certains chefs cuisiniers regrettent l’époque où la conversation était le point central des dîners au restaurant. Mais il est désormais prouvé qu’Instagram change également la façon dont la nourriture est préparée et les restaurants, cuisiniers et professionnels de l’agroalimentaire doivent miser sur cette tendance !

    Photo credit : Food24